Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Journal d'un anarchiste.

Pourquoi je ne viens plus aux manifs contre le #PassSanitaire

Je reviens vers vous pour vous expliquer ma posture en rapport au mouvement contre le pass sanitaire. Je trouvais malhonnête de me muer dans le silence moi qui était pourtant très enthousiaste au début de ce mouvement. Ça ne va pas plaire à tout le monde mais l'honnêteté intellectuelle doit primer sur le fait de plaire ou non ; je ne suis pas la pour ça. J'ai cherché les caresses pendant toute une partie de ma jeunesse c'est vrai, mais je n'en suis plus la depuis longtemps, la vie m'a appris qu'il est vain d'en attendre.

 

Lorsque le mouvement a commencé cet été, j'ai été très enthousiaste. J'ai bien vu des côtés nationalistes à ce mouvement, des symboles de la Résistance détournés, des prises de positions bancales... Je mettais ça sur le compte du manque de culture de la lutte des classes des personnes présentes, qui étaient en majorité des primo-manifestant·e·s. Surtout je ne voulais pas rester sur des à priori comme je l'avais fait au début du mouvement des gilets-jaunes, pour ensuite prendre le mouvement en cours de route, que dis-je, trop tard.

Les néonazis qui ont tenté de prendre le contrôle de la manifestation cet été n'y sont pas parvenus et ce n'est pas l’œuvre des antifascistes, c'est une partie de la foule avec des gilets-jaunes qui les a sommés de s'en aller. Ils ne sont pas partis pour autant mais ils ont été en marge tout le long avant de plier les gaules rapidement à Chamars.

Il n'empêche que des éléments d'extrême-droite se trouvent dans les cortèges sous d'autres formes (partisan·ne·s des théories du complot, confusionnistes...). Sans compter les prises de paroles parfois scandaleuses place du Huit-Septembre, surtout de la bouche de membres du corps soignants, me font avoir honte de notre profession. N'empêche je demande encore à voir les cartes professionnelles de ces médecins, IDE, AS... qui viennent expliquer à la foule comme j'ai pu entendre une "médecin" dire que contre la COVID il faut utiliser la vitamine D. C'est pas faux, ça aide mais de la à présenter ça comme un remède miracle, vous admettrez qu'il y a un fossé !

Il y a aussi le fait que depuis son origine cet été, le mouvement n'a jamais proposé une seule réunion, jamais un seul débat. Pourtant autour de la question du pass, les thèmes ne manquent pas : société de contrôle, technologies sécuritaires, 5G... Mais non il n'y a rien, ce mouvement est vide, contrairement aux gilets-jaunes qui créaient des débats, se retrouvaient sur des ronds-points, organisaient des actions, partageaient des choses... La c'est juste se retrouver le samedi pour crier "liberté, liberté..." en défilant de Révolution à Chamars...

Parlons en de la liberté justement, évidemment je suis pour la liberté, dans le cas contraire il faudrait que je change de titre de blog. Sauf que la liberté lancé comme ça, c'est très flou. La liberté ça peut être la liberté de tuer son voisin par exemple. Le capitalisme aussi est une forme de liberté. Il faut retenir ceci :

Liberté sans égalité c'est la "loi de la jungle", du plus fort, où les crapules les plus dégueulasses triomphent toujours.

Égalité sans liberté c'est la prison, une prison où tous sont égaux, certes, mais ça reste une prison et tout le monde sait que la prison c'est l'enfer !

En tant qu'anarchistes nous ne voulons ni de la "loi de la jungle" ni de la prison, c'est pourquoi nous affirmons que la liberté ne peut être dissociée de l'égalité ; jamais l'une sans l'autre ! Le sens de nos efforts pour viser une véritable démocratie est de conjuguer le maximum de liberté avec le maximum d'égalité pour arriver à un équilibre perfectible, mais qui serait à la base de notre société de demain.

Une dernière chose, j'espérais que ce mouvement prendrait une tournure sociale avec la rentrée et toutes les réformes antisociales prévues, il n'en a rien été. C'est donc avec dégoût que j'ai décidé d'arrêter de me joindre à ces cortèges.

Toutefois, j'ai encore quelques connaissances et camarades qui continuent d'y aller, force à elles/eux !

EN ATTENDANT LE VÉRITABLE VENT DE RÉVOLTE, LA LUTTE CONTINUE, ENCORE ET TOUJOURS !!

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article